Herboriste en herbes
Herboristerie et plantes médicinalesPrécautions d’emploi des huiles essentielles
Précautions d’emploi des huiles essentielles

Précautions d’emploi des huiles essentielles

Les huiles essentielles sont des produits puissants. C’est pourquoi il faut utiliser avec précaution. Également des restrictions spécifiques à chacune d’entre elles.

Plusieurs paramètres d’ordre plus général sont à prendre en compte pour une utilisation des huiles essentielles, en toute sécurité.

Tout d’abord, de façon générale, l’utilisation des huiles essentielles est déconseillée aux femmes enceintes ou allaitantes, mais les huiles essentielles sont aussi déconseillées aux personnes épileptiques, hypersensibles ou présentant un cancer hormono-dépendant. Plus généralement, les huiles essentielles à tout ceux et celles qui ont des problèmes de santé.

Les huiles essentielles sont aussi déconseillées aux bébés ainsi qu’aux enfants de moins de 3 ans, sauf avis médical contraire, l’utilisation des huiles essentielles pour les enfants de plus de 3 ans doit être soumise à contrôle médical.

Dans un souci de sécurité, nous vous recommandons de toujours conserver les huiles essentielles hors de portée et de vue des enfants.

Également pour une utilisation plus sécuritaire, nous recommandons de ne jamais retirer la capsule de délivrance goutte par goutte des flacons.

Les huiles essentielles sont des concentrés aromatiques de plantes.

• Les zones d’application proscrites

Les huiles essentielles ne doivent pas être appliquées sur les yeux, le contour des yeux, ni dans les oreilles. En cas de contact, il convient d’appliquer abondamment de l’huile végétale, puis de rincer toutaussi abondamment à l’eau.

• Les précautions liées aux applications cutanées

Certaines huiles essentielles pouvant être irritantes ou particulièrement sensibilisantes. Cela signifie qu’on ne s’applique pas de l’huile essentielle d’orange sur le visage ou dans un déodorant l’été, par exemple!

Cette précaution vaut aussi pour une application sur les muqueuses.

Effectuer un test préalable

Afin d’éviter tout risque de réaction indésirable, nous vous recommandons de toujours effectuer un test de tolérance cutané. Pour se faire, il faut appliquer une petite dose d’huile essentielle à l’état pur ou diluée sur la peau, dans le pli du coude 48 heures avant toute utilisation. Si vous observez une réaction (rougeur, irritation, picotement…), n’utilisez pas le mélange.

Attention à l’exposition au soleil

Certaines huiles essentielles pouvant être photosensibilisantes, c’est notamment le cas des huiles essentielles d’angélique, de bergamote, céleri, citron, citron vert, khella, livèche, mandarine, orange, orange sanguine, pamplemousse, tagète, verveine odorante et du macérat huileux de millepertuis!!

Ainsi il est impératif de ne pas exposer la peau au soleil ou aux ultra-violets pendant 6 heures après application.

A noter également que certaines huiles essentielles peuvent être irritantes, particulièrement sensibilisantes ou présenter une certaine toxicité à forte dose ou à long terme.

C’est le cas de l’achillée millefeuille, ail, ajowan, amande amère, aneth, anis vert, basilic sacré, basilic tropical, baume de copahu, bay st thomas, bouleau jaune, cannelle de Ceylan (écorce et feuilles), cannelle de chine, carvi, cèdre Atlas,cèdre de l’Himalaya, cumin, curcuma, cyprès de Provence / toujours vert, estragon, eucalyptus à cryptone, eucalyptus globuleux, eucalyptus mentholé, fenouil doux, gaulthérie couchée, gaulthérie odorante, girofle (clou et feuilles), hélichryse italienne, inule odorante, khella, lantana, laurier, lemongrass, lentisque pistachier, litsée citronnée, livèche, mélisse, menthe des champs, menthe poivrée, menthe verte, millepertuis, noix de muscade, origan compact, origan kaliteri, origan vulgaire, persil, pin sylvestre, romarin à camphre, romarin à verbénone, sapin baumier, sapin pectiné, sarriette des montagnes, huile aromatique à la sauge officinale, serpolet, tagète, tanaisie annuelle, térébenthine, thym saturéoïdes, thym à thymol, verveine odorante, ylang-ylang.

• Les précautions liées à l’inhalation et à la diffusion


En cas d’allergies respiratoires ou d’asthme, évitez d’inhaler directement les diffusions d’huiles essentielles.

Les informations sur les huiles essentielles sont à votre disposition à titre informatif. Elles représentent la synthèse de nos lectures de différents ouvrages concernant l’aromathérapie. Elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni même engager notre responsabilité.

Précautions d’emploi des huiles essentielles
Précautions d’emploi des huiles essentielles

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top

Bienvenue aux herboristes en herbes, unlieu où tous les fleuristes prennent une toute nouvelle dimension de la beauté.

marie-chatard-herboriste-en-herbe
Marie Chatard, Herboriste